Collapsologie

D’abord animateur dans le champ de l’enfance-jeunesse, puis formateur BAFA-BAFD, j’ai conçu de nombreux dispositifs de débats, d’abord dans des colonies de vacances puis dans les rues piétonnes de Tours, ville où j’ai grandi, à destination des passants, puis dans des colloques, des assemblées générales, des entreprises, des mouvements sociaux…

J’ai importé ces méthodes – les débats mouvants, les porteurs de parole, le GrO-DéBaT… – au sein de la SCOP Le Pavé que j’ai co-fondé en 2007 et dont j’ai été salarié et co-gérant jusqu’à sa dissolution en décembre 2014. Formateur, consultant et conférencier-gesticulant, j’interviens depuis quinze ans auprès de structures le plus souvent en lien avec l’éducation populaire et le débat public.

Autodidacte sur les théories de l’effondrement depuis la fin des années 90, j’ai monté en 2008 une conférence gesticulée, c’est-à-dire une mise-en-scène d’un mélange d’expertises et d’expériences vécues, intitulée Faim de Pétrole.

10 ans et 100 dates plus tard, cette conférence a évolué : de grandes institutions mondiales reconnaissent ce qui n’est plus évitable, des scientifiques se dévoilent, des mouvements s’organisent autour du paradigme d’une société post-pétrole. Cette conférence est devenue Le plein d’énergie.

J’ai ainsi fait partie des précurseurs dans la diffusion de ces théories de l’effondrement, ce qui m’amène à être le sujet de l’épisode 2 de Next (une websérie consacrée à la collapsologie), et à partager l’affiche de l’épisode 3 avec Pablo Servigne !

De l'éducation populaire en période obscure