Qui suis-je ?

Présentation d’Anthony Brault :

D’abord animateur dans le champ de l’enfance-jeunesse, puis formateur BAFA-BAFD, j’ai ensuite passé plusieurs années à concevoir des dispositifs de débats, d’abord dans des colonies de vacances puis dans les rues piétonnes de Tours, ville où j’ai grandi, à destination des passants, puis dans des colloques, des assemblées générales, des mouvements sociaux…

J’ai importé ces méthodes – les débats mouvants, les porteurs de parole, le GrO-DéBaT… – au sein de la coopérative Le Pavé que j’ai co-fondé en 2007 et dont j’ai été permanent jusqu’à sa dissolution en décembre 2014. Formateur, consultant et conférencier-gesticulant, j’interviens depuis dix ans auprès de structures en lien avec l’éducation populaire.

J’ai depuis entamé une recherche-action dans le cadre d’un Diplôme de Hautes Études en Pratiques Sociales sur mes pratiques pédagogiques, que j’englobe sous le terme de pédagogie de la tendresse et que je cherche encore à définir !

Actuellement indépendant, en contrat CAPE au sein de la coopérative Oxalis, je me suis spécialisé dans l’approche socianalytique, qui, croisée avec mes savoirs-faire antérieurs, me permet d’intervenir dans des situations difficiles, de crise, au sein d’équipes de travail de tous champs d’activité.

Sans transition est le nom de mon activité d’indépendant au sein de cette coopérative. Intervenant rarement seul, Sans transition est aussi le support de croisements de pratiques de formation et d’intervention. Les intervenants de Sans Transition sont ainsi issus de mon réseau.

De l'éducation populaire en période obscure