Mises au vert

Beaucoup d’équipes arrivent à s’offrir des temps coupés du fonctionnement de la structure, condition nécessaire pour lever le nez de guidon et regarder « ce qu’on fait quand on fait ce qu’on fait », pour reprendre la formule de Tosquelles, un des fondateurs de la psychothérapie institutionnelle.

Cependant, l’absence de tiers pour faciliter ces temps de rencontre et de réflexion empêche souvent de sortir des schémas classiques de raisonnements et des routines relationnelles : les mêmes personnes proposent les mêmes idées.

L’animation de ces temps en interne n’est parfois pas question de compétences : il est difficile d’être juge et partie prenante des discussions et de distinguer les intérêts personnels et collectifs dans sa menée d’animation.

Nous proposons d’animer, à partir des savoirs-faire de l’éducation populaire et des outils de l’intelligence collective, ce type de  rencontres dénommé mises au vert en Belgique.  Il s’agit donc ici de partir de vos contenus, de vos ordres du jour et de nous en confier l’animation.

De l'éducation populaire en période obscure