Réseau d’intervenants

J’organise régulièrement à partir de 2015 des formations aux outils de l’analyse institutionnelle avec Patrice Ville et Christiane Gilon, qui sont alors les seuls praticiens encore en activité de la socianalyse. L’idée est de reconstituer un réseau de praticiens, pour faciliter l’appropriation de cette méthode d’intervention.

Notre travail est en adéquation avec les principes de la recherche-action, nous partons de nos expériences et travaillons à la théorisation de nos pratiques. Chaque intervention est discutée, débattue entre pairs ; une fois par an l’ensemble du réseau se réunit afin d’élaborer théoriquement les questions qui traversent les praticiens.

Ce réseau compte actuellement une quarantaine de personnes en France, en Belgique et en Italie, dont certaines sont organisées au sein de structures associatives ou coopératives. N’intervenant jamais seul, mes collègues proviendront, sinon de la Boite Noire, de ce réseau informel de socianalystes francophones.

J’ai lancé pendant le 1er confinement une activité dédiée à l’intervention socianalytique avec trois collègues, nommée la Boite Noire. Vous y trouverez plus d’informations sur cette méthode d’intervention et ce qu’elle produit.

De l'éducation populaire en période obscure