Qu’allons-nous devenir ? La question n’est pas nouvelle, et de n’avoir pas de réponse claire non plus. Si cette question ouvrait la porte à des lendemains qui chantent, et sinon invitait à refaire le monde, la poser aujourd’hui risque surtout de faire tomber les sourires, laisser un long silence et et inviter les regards à se mettre dans le vague.

Même si respirer n’est plus sans risque, même sidéré par la première vague et abattu par la seconde, il faudra bien continuer à vivre. Et contrairement à ce que renvoient les chiffres de l’économie, le monde bouge et se transforme à une vitesse folle. Défendre des valeurs d’émancipation, de justice sociale ou d’esprit critique devient un sport de combat.

Et, dans l’ombre de cette période, le combat fait rage : des pratiques s’inventent, des grilles de lecture émergent, des évidences s’effondrent, des fonctionnements se bricolent, des normes tombent. Que peut apporter l’éducation populaire en cette période obscure ?

Interventions

La crise économique qui s’amplifie de mois en mois va laisser sur le carreau des milliers d’entreprises, surtout parmi les PME-PMI, et d’associations. Ces fermetures seront pour autant l’arbre qui va cacher la forêt : des structures qui vont lutter pour leur survie, les amenant à muter, parfois sauvagement, ou à s’y préparer.

Une socianalyse vise à remettre du mouvement dans des situations bloquées ou qui semblent indépassables. La condition pour une socianalyse au sein d’une organisation qui en fait la demande est simple : réunir toutes les parties prenantes des difficultés à résoudre. Le reste se décidera au sein de cette assemblée, y compris le montant et les modalités du paiement des socianalystes. Avec le confinement et la crise économique, des situations peuvent être urgentes. Nous pouvons réagir vite.

Formations

Durant mes années au sein de la Scop Le Pavé, j’ai bien senti la place grandissante donnée aux outils dans nos formations. La qualité magique prêtée à ces outils, c’est qu’ils peuvent résoudre des problèmes du simple fait de leur usage, avec un résultat estampillé « éducation populaire ».  Il ne s’agit pas de jeter tout cet outillage mais une bonne partie quand même : celle qui agit à la place des personnes plutôt que de les aider à agir. Sur le côté droit de l’écran, mes prochaines formations.

Organisées dans le cadre de la formation professionnelle continue, avec homologation Datadock et Qualiopi. Devis sur demande. Elles peuvent aussi être conduite sur site pour une équipe constituée et être inscrite au plan de formation de la structure. Les droits à la formation sont sous-utilisés. Contactez-moi pour plus d’informations.

De l'éducation populaire en période obscure